Aujourd’hui, nous vous présentons Mélanie Lauzin, auteure du livre Petit manuel pratique pour une exploration intérieure (Parution le 3 décembre 2020).

– Bonjour Mélanie. Votre premier livre sort le 3 décembre, que représente cet événement pour vous ? Pourriez-vous présenter votre ouvrage rapidement ?

Il représente l’aboutissement d’un cheminement personnel et professionnel. Comme un fruit qui a maturé, qui est gorgé de soleil, de vitamines et qui est prêt à être partagé.

Petit manuel pratique pour une exploration intérieure est  un guide afin de s’aider soi-même dans cette aventure qu’est la vie. Conçu comme un carnet intime, il propose de visiter quarante thèmes (l’amour, l’intuition, la nature, la sagesse…) par le biais d’œuvres d’art, de métaphores, d’exercices et d’outils pratiques faisant appel à l’écoute de soi, à la créativité et à l’imagination.

 

– Vous êtes thérapeute et peintre, qu’est-ce qui vous a donné « l’impulsion » pour vous lancer dans ce projet d’écriture ?

Principalement l’envie de partager. J’ai eu la chance de rencontrer des personnes éclairantes dans mon parcours, j’ai toujours cherché à comprendre et mettre du sens sur ce que je vivais, sur mes fonctionnements. Alors à mon tour,  j’ai souhaité transmettre des outils, des éléments de réflexion. J’ai aussi vécu des périodes où je n’ai pas été heureuse dans ma vie et j’ai toujours fait en sorte de les sublimer : ce livre en est un exemple.

– L’art vous inspire-t-il dans votre vie ? Si oui, comment ?  

L’art est essentiel dans mon quotidien, il est vital pour moi. Lorsque je crée, je suis remplie de joie, de vie. Comme une enfant qui joue, qui invente. Je suis à l’écoute de mes sensations profondes. L’art m’anime, il m’habite !

– Vous montrez, à travers votre récit, que les épreuves peuvent être transcendées. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

Nous sommes tous amenés à vivre des épreuves, à rencontrer des difficultés. Dans un certain sens, cela fait partie de nos existences. Ce qui peut faire la différence, c’est notre positionnement : comment puis-je utiliser ce qui m’arrive de la meilleure façon possible ? Personnellement, les moments de douleur et d’épreuves m’ont poussée à aller plus loin, plus profondément dans la réalisation de mes désirs profonds, à explorer de nouvelles solutions, de nouveaux comportements pour finalement chercher à être bien avec moi-même.

– Après avoir été enseignante en CP pendant dix ans, vous avez le projet de créer une école alternative. Quelles sont les raisons et pouvez-vous nous en dire plus ?

Il est primordial pour moi d’accompagner les enfants à découvrir leur potentiel afin qu’ils deviennent des adultes responsables et autonomes, pas seulement d’un point de vue « intellectuel » mais aussi « émotionnel ». Nous savons que proposer des cours du bonheur ou valoriser l’intelligence émotionnelle permet de mieux se connaître, d’être bien avec soi et donc avec les autres. Valoriser la créativité tout en maintenant bien sûr une exigence concernant les apprentissages fondamentaux fait partie des lignes directrices de ce projet.

– Comment avez-vous vécu ces périodes de confinement et que pensez-vous que cela apportera ?

J’ai très bien vécu le premier confinement : j’ai peint, j’étais en famille, j’ai apprécié le sentiment de liberté puisque je l’ai vécu à la campagne, en étant très proche de la nature. Lors du deuxième confinement, j’ai ressenti davantage de hauts et de bas et j’ai rencontré une peur primitive, l’insécurité financière, qu’il ma fallu surmonter. Je pense que ces périodes ont amené de la réflexion et des prises de conscience. Nous avons pu nous rendre compte de notre interdépendance et de l’importance d’un tissu social de proximité. J’ai vu de très belles initiatives et cela donne beaucoup d’espoir sur notre capacité à nous adapter, à trouver de nouvelles solutions – plus justes – et à faire attention à autrui.

– À qui s’adresse votre livre ? Qu’est-ce que vous diriez à ceux qui hésitent à se le procurer ?

Ce livre s’adresse aux personnes qui ont envie de prendre enfin du temps pour elles, qui souhaitent se reconnecter à leur intériorité. Ou tout simplement aux personnes qui souhaitent se détendre et retrouver le plaisir de créer.  Tout cela dans le respect de soi, dans la joie et la légèreté. Je leur dirais « Soyez audacieux ! Vous ne pouvez que faire une belle rencontre avec ce livre : vous-même ! »

– Vous avez choisi de travailler avec Kaplume, pourquoi ? Êtes-vous satisfaite ?

J’en suis pleinement satisfaite car j’y ai trouvé des valeurs essentielles à mes yeux et qui correspondaient totalement à la philosophie de ce livre. L’importance de l’autre, de la bienveillance, du dynamisme et du professionnalisme ! Ce livre est en accord avec les valeurs véhiculées par Kaplume.

– Avez-vous quelque chose à ajouter ? Comme un secret inavoué…  

Un secret inavoué… ? Du 1er au 25 décembre, tous les matins, le tube de Noël de la grande Mariah va résonner dans ma salle de bains…évidemment accompagné de la chorégraphie qui va avec… 😉

 

Commandez Petit manuel pratique pour une exploration intérieure dans la boutique en ligne Kaplume !

Merci et bravo à Mélanie,

L’équipe Kaplume